les outils de construction

La construction du Sitar et Tanpura

Normalement le resonateur (Tumba) de ces instruments est fait d'une calebasse séchée.
Les resonateur des instruments qui sont fabriqués par moi, sont construit à la maniere comme on construit le resonateur des luthes.
Le resonateur de mes instruments, se compose de dixsept, ou d'onze cadres.
Tous les instruments sont des unikates des bois différents.
Les bois j'utilise sont: acajous, bois de teck, érable, cerise et chêne.
Les décors sont produits au moyen des marqueteries et les gravures peintes.
Les instruments sont fabriqués presque totalement par la main.
Un processus intensif le signifie, un conscient pénètrent de tous les processus de travail,
qui donne l'instrument une aura particulière.
Lorsqu'on travaille avec des machines on a pas un tel résultat.
Un instrument peut donc être rendue très individuel, comme le client se désire.
Les ornements sont sculptés à la main en marqueterie incrustés

Website 020

 

Le sitar

Elle existe(se compose) d'une calebasse séchée qui est liée par un bois préformé, avec la manche. La manche est creux. Ainsi tout l'instrument est un resonateur.

Sur le tablette qui couvre le resonateur, se trouvent deux chevalets lesquels sont fait en os ou en ébène. Les cordes, d'un petit chevalet avec treize cordes sympathiques, sont accordées par des petits tourbillons, à coté de la manche.Les cordes, lesquelles passent par un plus grand chevalet, sont accorder par les grands tourbillons. Les cordes sont raccourcies au moyen de vingt frettes penchées de métal, qui sont attachées avec la soie fédérale sur la manche. Tirer les cordes générés une transition en douceur vers un intervalle différent. On s'appelle cela le meend.

Les cordes principals sont jouèes avec un plectre de métal.(Mizrab). Les cordes sympathiques sont accordées aux notes d'un Raga, et oscillent à l'intervalle correspondant, sur les cordes principales.

Le son lequel est typiquement pour le sitar , apparaît par la mouture de chevalet. Ca crée un son bourdonnant. Cette mouture du chevalet, on apelle ca Jovari, l'animé l'instrument. Pas facile d'apprendre!!

Il y a les moutures des chevalets différents. Une mouture de chevalet très ouvert. Les cordes bourdonnent beaucoup. Ici on pourrait classifier le son du sitar de Ravi Shankars.

La mouture du chevalet plus fermé, ne bourdonne pas tant et a un son continuel plus long. Ici, on pourrait classifier le son du sitar de Vilayat Khan.

La mouture entre les deux, donne un son comme le sitar de Nikhil Banerjee. On peut faire des experiments.

 

                                                                                                     Sitar2.jpg - 508.74 kB

                                                 Bois de Teck Resonateur grande d'érable:

 

 

    Sitar39.jpg - 461.68 kB

 

 

                                                                                                      DSCN0936.JPG

                                                                    Bois de chêne Resonateur d'erable :

 

 

 

        DSCN0950.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                               Bois de Teck Resonateur d'érable  : 

 

 

DSCN0961.JPG    DSCN0959.JPG

      DSCN0965.JPG                     DSCN0966.JPG

 

    DSCN0940.JPG            DSCN0942.JPG

 

 

      DSCN0967.JPG                     DSCN0963.JPG

 

 

 

Lutherie de lyra ( Leierbau )

 

             Solo Altleier          Solo Tenorleier

 

Depuis 2011, je ai été impliqué dans la construction de lyres.
Maintenant  mon collègue et moi, nous développons, dans notre atelier conjoint, des nouveaux instruments dans le domaine de la soprano alto et de l'humeur de ténor.
À des fins pédagogiques, un nouveau modèle a été développé.
Nous faisons nos propres chaînes ici pour les instruments.
Pour plus d'informations, allez à www.leier-instrumentenbau.de